• ODOMAG

Êtes-vous prêts ?

Il est difficile. aujourd’hui, de trouver un article ou une chronique qui n’aborde pas, d’une manière ou d’une autre, les changements climatiques et leurs conséquences. Mais vous, êtes-vous prêt ?




Avez-vous tous les éléments de réponse qui vous permettent de dire que vos activités peuvent faire face à ce que nous réserve ces dérèglements ? Pour vous aider à faire le point, nous avons convié des spécialistes. Ils viendront les lundi et mardi 5 et 6 octobre nous expliquer ce que les changements climatiques vont modifier dans la gestion de l’air et des odeurs. Vous êtes les bienvenus au Premier Symposium sur l’Air et les Odeurs à Montréal (SAOM) qui se déroulera à l’UQAM, au 200 Sherbrooke Ouest.


Pourquoi ce symposium ?

Pour répondre aux questions que vous vous posez à propos des actions à prendre et des gestes à poser pour se préparer aux changements annoncés.


Au moment où tout le monde redéfinit sa position en fonction des changements climatiques, il est important de fournir à ceux qui doivent gérer la qualité de l’air et les nuisances olfactives de leurs processus industriels les éléments de réflexion ainsi que les ressources et pistes de solutions qui vont leur permettre de mieux analyser et comprendre comment faire face à ces nouveaux enjeux.


Dans le Canada Anglais, l’AOMCTS remplit cette fonction. C’est un colloque professionnel qui se déroule tous les deux ans. En 2017, il se tenait à Los Angeles (UCLA) ; l’an passé, il avait lieu à Toronto et réunissait une centaine de personnes venues de tous les horizons (voir à ce propos l’édition 14 de notre magazine). En Amérique Latine, ont commencé à se tenir des rencontres similaires.


Le moment est venu pour le Québec d’avoir un symposium professionnel dans ces domaines afin de positionner la province et ses industries de gestion des odeurs (mesure, cartographie, analyse, traitement) qui comprennent des acteurs reconnus comme Consumaj, Odotech, BioService Montréal ou le CRIQ, mais également des départements de compagnies de conseil telle que BBA, WSP Global qui prennent une part active à la définition des protocoles et au développement des connaissances.


Les savoir-faire Québécois dans ces domaines pointus (gestion des odeurs, de la qualité de l’air, de la pollution olfactive ; modélisation atmosphérique, cartographie des odeurs) ne sont pas très connus et il est parfois difficile de trouver des prestataires. Nous voyons ici une grande opportunité de maillage entre les acteurs.


Conférences et présentation de solutions

Les deux jours seront consacrés à la mise en contexte des problèmes (conférences) et aux solutions qui peuvent être apportées (présentation). L’objectif étant de mettre en relation les gestionnaires et les fournisseurs de solutions (que celles-ci soient en cours d’élaboration ou déjà opérationnelles).


Inscription

L’inscription au Symposium comprend la participation aux deux journées ainsi que tous les repas y compris le cocktail du lundi soir (voir les détails sur saom.ca/inscription)

Inscrivez-vous dès maintenant et profitez d’un prix spécial - saom.ca/inscription

Êtes-vous membre du CETEQ ou de Réseau Environnement ? Êtes-vous client de BioService ? Alors vous avez droit à un rabais supplémentaire, demandez-le.


Conférenciers

Liste des conférenciers au 1er février 2020.

Consultez saom.ca pour connaître la liste des conférenciers ainsi que des présentations du symposium.

0 views

Recent Posts

See All